influence
masque fetiche

L’art du fétiche africain voyage au-delà des frontières.

masque fetiche

L’art du fétiche africain voyage au-delà des frontières.

femme à la toilette

Pablo Picasso

Picasso fut le premier à avoir su profiter de toute la charge émotive qu'offre l'art africain. Il a commencé à représenter la figure humaine dans une forme de plus en plus géométrique, utilisant la même sensation de force et de puissance qui se dégage des statues et masques africains. Ensuite, il a commencé à tordre les éléments de la même manière que les sculpteurs africains le faisaient depuis longtemps. Il utilise une vision nouvelle de l’espace et du volume, en créant une multiplicité d’angles de vue au sein d’un même tableau, c’est ce qu’on appelle le cubisme.

l'homme nu


L'homme nu

1922

fetiche Nam


Fétiche Nam

1910

Femme dans un fauteuil


Visage

1917

fétiche fan


Fétiche Fan

1902

femme à la toilette

Pablo Picasso

Picasso fut le premier à avoir su profiter de toute la charge émotive qu'offre l'art africain. Il a commencé à représenter la figure humaine dans une forme de plus en plus géométrique, utilisant la même sensation de force et de puissance qui se dégage des statues et masques africains. Ensuite, il a commencé à tordre les éléments de la même manière que les sculpteurs africains le faisaient depuis longtemps. Il utilise une vision nouvelle de l’espace et du volume, en créant une multiplicité d’angles de vue au sein d’un même tableau, c’est ce qu’on appelle le cubisme.

l'homme nu




L'homme nu

1922



L'homme nu

1922

fetiche Nam




Fétiche Nam

1910



Fétiche Nam

1910

Femme dans un fauteuil




Visage

1917



Visage

1917

fétiche fan




Fétiche Fan

1902



Fétiche Fan

1902

Amedeo Modigliani

Intéressé principalement par la figure humaine, a trouvé dans les masques des peuples Baoulé, Ibo et Fang, une source exceptionnelle d'inspiration. La forme de ses visages allongés ressemble fort à ceux des masques Fang : la peinture « Jeune Femme aux Yeux Bleus», 1917, et le masque Fang Ngil du Gabon. Aussi le visage de la sculpture « Tête » de 1911 ressemble fort à un masque Fang.

femme au yeux bleu
dessin modigliani


Dessin

1910

fetiche


Fétiche Fang

1898

sculture modigliani


Buste

1910

fetiche


Fétiche Lega

1904

femme au yeux bleu

Amedeo Modigliani

Intéressé principalement par la figure humaine, a trouvé dans les masques des peuples Baoulé, Ibo et Fang, une source exceptionnelle d'inspiration. La forme de ses visages allongés ressemble fort à ceux des masques Fang : la peinture « Jeune Femme aux Yeux Bleus», 1917, et le masque Fang Ngil du Gabon. Aussi le visage de la sculpture « Tête » de 1911 ressemble fort à un masque Fang.

dessin modigliani




Dessin

1910



Dessin

1910

fetiche




Fétiche Fang

1898



Fétiche Fang

1898

sculture modigliani




Buste

1910



Buste

1910

fetiche




Fétiche Lega

1904



Fétiche Lega

1904

le couple

George Braque

Georges Braque (1882-1963) a indiqué que les masques africains lui avaient ouvert un nouvel horizon. Son inspiration de l’Afrique est bien vue dans son œuvre « Le Grand Nu »,1907.

femme-a-la-guitare


Femme à la guitare

1913

fetiche fon


Fétiche Fon

1904

femme au chevalet


Femme assise

1936

l'homme nu


Fétiche Nkishi

1920

le couple

George Braque

Georges Braque (1882-1963) a indiqué que les masques africains lui avaient ouvert un nouvel horizon. Son inspiration de l’Afrique est bien vue dans son œuvre « Le Grand Nu »,1907.

femme-a-la-guitare




Femme à la guitare

1913



Femme à la guitare

1913

fetiche fon




Fétiche Fon

1904



Fétiche Fon

1904

femme au chevalet




Femme assise

1936



Femme assise

1936

l'homme nu




Fétiche Nkishi

1920



Fétiche Nkishi

1920

Henri Matisse

Au début du XXème siècle, on peut considérer que le sens de «art primitif» correspondait à qualifier des objets tribaux. L'année 1906 semble être une année importante pour la découverte de l'art africain chez les artistes d'avant-garde. Quoi qu'il en soit, en novembre 1906, Matisse se rend chez Emile Heymann au 87 rue de Rennes et y achète une statuette Kongo-Vili. Il peint en 1907, La Nature morte à la au fétiche...

le rève
nature-morte-statue


Nature morte

1948

fetiche


Fétiche Nkishi

1940

rythm-and-meaning


Rythm and meaning

1947

fetiche fali


Fétiche Fali

1936

le rève

Henri Matisse

Au début du XXème siècle, on peut considérer que le sens de «art primitif» correspondait à qualifier des objets tribaux. L'année 1906 semble être une année importante pour la découverte de l'art africain chez les artistes d'avant-garde. Quoi qu'il en soit, en novembre 1906, Matisse se rend chez Emile Heymann au 87 rue de Rennes et y achète une statuette Kongo-Vili. Il peint en 1907, La Nature morte à la au fétiche...

nature-morte-statue




Nature morte

1948



Nature morte

1948

fetiche




Fétiche Nkishi

1940



Fétiche Nkishi

1940

rythm-and-meaning




Rythm and meaning

1947



Rythm and meaning

1947

fetiche fali




Fétiche Fali

1936



Fétiche Fali

1936

logo
×
logo fétiche
Inscription newsletter

logo fétiche
Inscription newsletter